• Accueil
  • > La vente « one shot » kesako???

La vente « one shot » kesako???

One shot=un coup. Vous l’aurez compris, on appelle one shot le procès de vente dans lequel le commercial n’accorde qu’une seule visite à son prospect pour lui faire signer un bon de commande, bien souvent d’ailleurs le commercial ne laisse pas ses coordonnées à son prospect, tout au plus un numéro national dirigé vers un centre d’appel situé dans un pays ou la main d’oeuvre et peu onéreuse.

Vous me direz « il suffit que le prospect ne signe pas à la première visite et basta… » ce qui est tout à fait correcte et devrait être une règle de base quand on reçoit un commercial aussi gentil et mielleux soit il.  NE RIEN SIGNER, NE FOURNIR AUCUNE PIÈCE (rib, kbis…) . Si la définition du one shot s’arrêtait là , ce blog n’aurait aucune utilité et le prospect n’aurait pas ce sentiment d’avoir été abusé…

Hélas vous immaginez bien que si le commercial « one shoteur » n’a qu’une seule visite pour convaincre, ses supérieurs ont du pondre une méthode infaillible pour l’aider dans ce sens…

En général ça commence par un coup de téléphone durant lequel votre interlocuteur ne vous parle pas de vente mais plutôt d’un cadeau qu’il va faire à vous ou à l’un de vos voisins cela dépendra des motivations de chacun parce que si sa société investi plusieurs milliers d’euros chez vous, il doit s’assurer que vous êtes motivés pour lui faire en retour de la bonne publicité…

exemple d’appel téléphonique que vous pouvez recevoir

« Allo Mme x ? 

_oui boujour

 _Bonjour Madame; Mr y de Habitat protect

 _qui ça? 

_mr y de Habitat protect 

_connais pas… 

_en fait nous sommes leader sur le marché de la protections individuelle, mais n’ayez crainte je ne vous appelle pas pour vous vendre quoi ce soit… 

_ Ah ben de toute façon moi j’achète rien! 

_en fait si je vous appelle c’est que devant la recrudescence des cambriolages et des agressions dans votre commune, nous menons actuellement une campagne de diagnostic  sur la sécurité des habitants de Nanterre à ce titre je suis chargé de visiter les habitants de votre quartier . De plus parmi les personnes que j’aurais visitées j’en choisirai une en fonction de critères bien précis et celui que j’aurais choisi se verra offrir une protection complète et dernier cri de son habitat…  _Ah bon?gratuit? 

_il reste quelques frais résiduels aux personnes choisies car si on leur offre pour 3500 euros de matériel on ne va pas en plus payer les professionnels qui vont veiller sur leurs biens 24h/24 

_oui, oui bien sûr mais ces frais se montent à combien ? 

_De 25 à 55 euros par mois en fonction de la superficie à surveiller 

_Ha oui c’est raisonnable 

_de combien de personnes se compose votre foyer? 

_moi et mon époux _Votre habitat est il protégé à ce jour? _Non 

_ vous même ou votre entourage avez vous déjà subi une agression ou un cambriolage? 

_Oh ben oui, ma belle soeur…. 

_Vous même avez vous déjà pensé à vous équiper d’un système de protection? 

_oui ça nous est arrivé mais c’est cher!

 _Vu vos réponses, il me semble intéressant que je vous rencontre vous et votre mari .Vous préféreriez plutôt jeudi ou vendredi? 

_plutôt vendredi  _16h00 ou 18h00 ? _mon mari finit à 17h30 donc disons 18h00 

_Vous m’assurez que vous serez là tous les deux?

 _oui,oui 

_Dès la fin de l’entretien je vous dirai si oui ou non vous correspondez au profil que l’on recherche.

 _D’accord 

_de la même façon , dans l’hypothèse ou je déciderais de vous accorder ce budget de partenariat, il faudra que vous me disiez si oui ou non ce partenariat vous intéresse. Je peux compter sur une réponse claire votre part? 

_Oui, oui, Vous savez à nos âges il nous faut pas deux ans pour nous décider…

 _Bien je vous dis à vendredi 18h00 alors

 _c’est ça, à vendredi ,bonne journée

 _bonne journée ». 

le rendez vous est pris, vous vous êtes assuré que les deux décisionnaires seront présents, qu’ils ne sont pas équipés mais qu’ils se sont déjà informés sur le sujet…passons au choses sérieuses ».

Vous avez remarqué? le commercial n’a rien à vous vendre, il sait que vous n’êtes pas encore équipés, il s’est assuré que tous les décisionnaires seront présents (afin d’éviter la phrase :  » faut que j’en parle à mon épouse… »), il vous a glissé que s’il vous fait ce cadeau vous aurez quelques frais résiduels à payer (trois fois rien comparé au prix du cadeau) et enfin il s’est assuré que vous lui donneriez une réponse en fin d’entretien (si c’est oui il vous fera signer son bon de commande ou contrat…) Attention ceci est un exemple deprise de rendez vous qui débouche sur une visite du commercial. Vous pouvez vous heurtez au one shot également en magasin…on verra ça sur une prochaine page

Laisser un commentaire




Code Promo |
lastucieux |
Le miroir de la vie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Petit Journal de Lattes
| robertini12
| Le Monde